Les résultats du baromètre SOWINE/SSI 2011 : internet, les réseaux sociaux et le vin

Annoncés aujourd’hui en avant-première sur VINEXPO, voici les grands enseignements du baromètre SOWINE/SSI 2011 : la première étude sur l’influence des nouvelles technologies sur le comportement des consommateurs de vin en France. En matière de vin, le consommateur français se considère majoritairement comme néophyte : il recherche de l’information et a besoin d’être rassuré avant d’acheter Pour 74% des Français interrogés, le vin est un produit à distinguer des autres alcools. Une majorité d’entre eux (62,3%) se considère comme néophyte en matière de vin. Pour 63,8% des Français, il est important d’avoir un minimum de connaissances sur le vin pour savoir…

Baromètre SOWINE/SSI 2011 : présentation des résultats en avant-première à Vinexpo le 22 juin

Comme à chaque édition, nous serons présents sur VINEXPO, le salon international du vin et des spiritueux, qui ouvre ses portes ce dimanche à Bordeaux. J’aurai le plaisir, avec Philippe-Alexandre, d’y présenter en avant-première les résultats de l’édition 2011 du Baromètre SOWINE/SSI, la première étude sur l’influence des nouvelles technologies sur le comportement des consommateurs de vin en France. L’occasion d’apporter des réponses aux questions que se pose le monde du vin : quel rapport le consommateur français de vin entretient-il avec le vin ? Quelles sont ses sources d’information et quel est le poids des nouvelles technologies dans son…

Ventes aux enchères de vin : toujours plus haut, toujours plus fort

Alors que la vente aux enchères des flacons de la Baltique -un flacon de Veuve Clicquot et un flacon de Juglar, retrouvés il y a bientôt un an au large de l’archipel d’Aland -lire mes notes à ce sujet ici, ici et ici-, aura lieu ce vendredi 3 juin et alors que les ventes aux enchères de vin suscitent systématiquement une véritable effervescence, je suis toujours intéressée de voir de quelle manière les marques saisissent ce type d’opportunité pour communiquer. Parmi les exemples : ce flacon de 1774 adjugé 57.000 euros lors de la dernière édition de la Percée du…

Signature aujourd'hui du Manifeste des 100 femmes du Vin

C’est aujourd’hui qu’a été signé le Manifeste des 100 femmes du vin, sur une initiative de Vin & Société : véritable profession de foi contenant les engagements de la filière, accompagnée d’un programme d’actions concrètes, ce Manifeste est l’une des nombreuses initiatives proposées par Vin & Société, structure fédérant et représentant l’ensemble des acteurs de la filière viticole française. Vin & Société, association loi de 1901 créée en 2007, promeut une consommation de vin « alliant plaisir et responsabilité ». Si vous ne connaissez pas encore la structure, je vous invite à visiter son nouveau site internet, véritable magazine en ligne proposant un…

Ces blogueuses qui aiment le vin : un an après

Il y a tout juste un an, je publiais une note présentant « Ces blogueuses qui aiment le vin« . Un an après, et alors que, de manière générale, le constat est toujours le même : nombreux sont les blogs qui s’essoufflent ou disparaissent aussi vite qu’ils sont arrivés -lire aussi ma note Le blog est mort, vive le blog sur ce sujet-, il me semblait intéressant d’observer comment se porte la vinoblogosphère féminine française ou francophone. Et la réponse est… plutôt bien ! Eh oui, pour le plus grand plaisir des amateurs, les blogs vin tenus par la gent féminine suivent une tendance…

Floc de Gascogne et mixologie

Présentation du nouveau positionnement du Floc de Gascogne il y a quelques jours, ce vin de liqueur du Sud-Ouest titulaire d’une AOC depuis 1990. Élaboré à partir de jus de raisins non fermenté et de jeune armagnac, le Floc, qui se décline en blanc (cépages indigènes locaux Colombard, Ugni Blanc et Gros Manseng) et en rouge (Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon et Merlot) n’est produit que sur 780 hectares, à hauteur d’environ 1 million de bouteilles par année. Sous l’impulsion de l’Interprofession, les quelques 120 producteurs de l’appellation cherchent plus que jamais à redynamiser leur image, notamment en proposant une dégustation…

À produit singulier, fête hors du commun : la Percée du Vin Jaune à Arbois – Un flacon de 1774 adjugé 57 000 euros

Je participais ce week-end à un événement comme il s’en fait peu : la folklorique et populaire Percée du Vin Jaune, qui tenait sa quinzième édition à Arbois cette année. Le vin jaune est un produit typiquement jurassien, né d’une longue oxydation contrôlée en fûts, aux notes de curry, d’épices et de noix qui rappellent le xérès espagnol. À cet égard, petite parenthèse sur une théorie intéressante entendue ce week-end quant aux origines du produit : la Franche-Comté, qui a été sous le contrôle de Charles Quint au Moyen-Âge -Victor Hugo disait lui-même de Besançon qu’elle était « une vieille…

Elle a pris une cuite, la dinde.

J’ai déjà parlé des initiatives du gouvernement québécois en matière de prévention vis-à-vis de la consommation d’alcool, qui cherche à éduquer le consommateur avant de le réprimer -lire ma note « La loi Evin à l’heure de l’internet… et du réalisme ?« . Philippe-Alexandre nous a rapporté de ses vacances au Québec ces deux cartes postale humoristiques éditées par le même programme Educ’alcool : deux illustration de la manière de consommer de l’alcool en temps de fête, le tout rendu de façon humoristique et non moralisatrice. Dixit Educ’alcool, « c’est ce qui fait le succès de ces campagnes : faire rire et en…

Le Grand Tasting…

Comme chaque année depuis 5 ans, nous étions hier sur le Grand Tasting, le « rendez-vous incontournable des vins » signé Bettane et Desseauve. Comme chaque année, ce salon là remporte la palme du chic et de la convivialité. C’est aussi, comme chaque année, l’occasion de déguster d’excellents produits, de revoir la plupart de nos amis de la sphère vin, et de participer à certains des Master Class proposés. Un conseil, donc : rendez-vous au Caroussel du Louvre cet après-midi encore, pour profiter de ce salon pas comme les autres -n’a-t-il d’ailleurs pas été renommé « festival » par les organisateurs cette année ?

"Pourquoi les vins français perdent-ils des parts de marché à l'étranger" ? Table Ronde au CELSA

Je participais ce matin au CELSA à une table ronde sur la question du succès des vins étrangers face aux vins français. Vaste question qui se pose depuis déjà pas mal d’années, avec de multiples réponses évidemment. Parmi les autres participants à cette table ronde : Lionel Breton, PDG de Martell Mumm Perrier-Jouët ; Hervé Henrotte, chef du département vins et spiritueux d’Ubifrance ; Aurélie Labruyère, responsable du pôle éducation et culture au sein de Vindême, ainsi que Francisco de la Vega, Conseiller du commerce extérieur de la France et PDG de Pernod Ricard Suisse, en modérateur. A cette question,…