Vin et Internet : cours de dégustation virtuels

Je faisais récemment allusion dans une de mes notes à la très particulière boutique Berry Brothers & Rudd à Londres, marchand de vin depuis 1698 -la boutique vaut vraiment le coup d’oeil, elle n’a quasiment pas changé depuis cette époque. Depuis cet été, l’internaute se voit proposer, sur le site de la boutique, des cours virtuels de dégustation sous forme de vidéos téléchargeables. Les cours sont présentés par Rebecca Lamont, responsable de l’école de dégustation de BBR et ont pour ambition d’expliquer de manière simple à l’internaute éclairé ou averti comment déguster et apprécier un vin sous l’angle des cépages,…

De passage à Tokyo : soirée insolite dans un Hosts Club

De passage au Japon pour quelques jours, j’ai eu l’occasion de vivre une soirée tout à fait insolite, à la découverte de l’univers particulier des hosts clubs : l’équivalent masculin d’une des curiosités culturelles japonaises parmi les plus réputées en Occident, les clubs d’hôtesses. A visiter absolument si vous passez par le Japon, pour l’intérêt sociologique avant tout ! En quelques mots : les hosts clubs, largement répandus à Tokyo, proposent à une clientèle féminine de passer une soirée en charmante compagnie, un moyen pour ces ladies esseulées de socialiser et de créer une relation (« amicale » uniquement, enfin selon la…

Dom Pérignon Oenothèque 1993 par Karl Lagerfeld

Au risque de faire gloser, je reste relativement circonspecte au sujet de la dernière campagne « Dom Pérignon Oenothèque 1993 » photographiée par Karl Lagerfeld et exposée lors du lancement produit, qui a eu lieu pendant la semaine de la haute couture dans l’hôtel particulier du créateur, rue de l’Université à Paris. Après Helena Christensen pour Dom Pérignon Vintage 1998 et Eva Herzigova pour Dom Pérignon Rosé 1996, c’est Claudia Schiffer que le créateur a choisie pour poser devant son objectif sur le thème d’une rêverie fantasmatique, dans un cocktail transgressif, où le mannequin s’empare des rôles de Bovary bourgeoise…

Hommage au Jaune Clicquot : audace marketing du XIXe siècle

Evénement la semaine dernière à New York : Veuve Clicquot fêtait sa célèbre couleur jaune, une couleur reconnaissable entre toutes dans le monde du champagne et utilisée par la Maison rémoise depuis 130 ans. L’événement : un itinéraire artistique organisé dans le premier building reconstruit sur le site du World Trade Center (et décoré pour l’occasion par le team Kuntzel+Deygas), une série d’expériences sensorielles autour du jaune Clicquot, créées par des artistes internationaux (pianiste, sculpteur, écrivain, danseur) et une dégustation du vin également orchestrée autour de la couleur, commentée par le Chef de Caves Jacques Péters. Note finale de ces…

L'art et le vin : inviter le visiteur à découvrir des oeuvres, et bientôt l'inviter à créer ?

Si vous aimez le vin et l’art, deux suggestions de balades dans des domaines qui concilient les deux. En Champagne tout d’abord, signalons l’initiative assez remarquable de Paul-François Vranken qui sollicite depuis trois ans déjà des artistes contemporains et met en scène leurs sculptures dans les caves de la Maison Pommery (à Reims). Cette année, c’est Daniel Buren qui officie dans le rôle de commissaire d’exposition, et offre aux visiteurs le plaisir de découvrir des oeuvres dans un environnement tout à fait inhabituel : les grandioses caves du domaine, creusées dans la craie – un support plus original que la…

Insolite : Schwarzenegger à Reims, la Californie en Champagne

L’événement insolite de la semaine, c’est la visite express d’Arnold Schwarzenegger à Reims – 30 minutes -, en fait un aller-retour « incognito » histoire de tester le TGV, qui pourrait un jour relier Los Angeles à San Francisco. J’imagine la surprise des Rémois présents hier sur le trajet ou à la gare et surtout, je me dis que cela pourrait faire un sympathique point de départ pour une relation privilégiée entre la Champagne et la Californie – deux destinations vinicoles célèbres et parmi les plus belles au monde – je parle en tant que Rémoise, bien sûr 😉

Création publicitaire dans les vins et les alcools

Depuis pas mal de temps, je suis frappée par un constat : l’asthénie en matière de créativité publicitaire pour les vins. En examinant les résultats du prestigieux Festival International de la Publicité qui se tenait jusqu’à hier à Cannes (voir Cannes Lions Live 2007) et qui célèbre par son Grand Prix 2007 la superbe campagne Dove Evolution, je relève de nouveau les différences de niveaux en matière de créativité publicitaire dans la catégorie boissons alcoolisées. Que ce soit sur le marché français, soumis à la loi Evin, ou dans les pays étrangers, on ne peut que tirer le bilan suivant…

Le champagne non dosé : nouvelle niche après le rosé ?

Après le renouveau du champagne rosé et le lancement de moult nouvelles cuvées depuis quelques années (Rosé non millésimé chez Veuve Clicquot, Rosé Sauvage chez Piper Heidsieck, mais aussi chez Duval-Leroy, Nicolas Feuillatte ou Pommery), le champagne non dosé (sans ajout de sucre à la fin du processus d’élaboration, qui distingue les champagnes bruts des secs et demi-secs) serait-il en passe de devenir la nouvelle tendance sur les marchés du monde entier ? C’est en tous cas ce que laisse supposer la multiplication des nouvelles cuvées non dosées lancées par les « grandes » maisons comme les « petits » producteurs – Notons d’ailleurs…

Des verres et des étiquettes renversantes

Voici une idée novatrice en matière de verrerie : la superbe collection Inside Out, des verres à vin renversés, en mode négatif, conçus par la talentueuse designer néerlandaise ALISSIAmt. Une très belle idée. L’objet révèle son contenu : tous les verres ont la même forme externe, mais, une fois remplis, laissent apparaître l’identité intérieure du récipient. Cette gamme est complétée par des flutes à Champagne (à retrouver à l’achat chez Charles & Marie). Reste donc maintenant à les éprouver en dégustation ! Au rayon des idées renversantes, le lancement de la marque Kono Barú, étiquette à l’envers, par la division…

L'invitation au voyage de Nicolas Feuillatte – retour sur une campagne différente… et efficace !

Dévoilée à la fin de l’année dernière, la dernière campagne de publicité du champagne Nicolas Feuillate continue de nous faire rêver. Six ans après la saga des animaux exotiques, qui avait agréablement bousculé les codes habituels de la communication publicitaire des grandes marques de champagne, Nicolas Feuillatte revient avec une nouvelle campagne, toujours axée autour du thème de « l’Ailleurs ». Les deux visuels, mettant en avant un bateau à aube et des montgolfières, au superbe traitement esthétique, réussisent l’exploit non seulement de traduire parfaitement les valeurs de la marque -modernité et impertinence en particulier-, d’être une véritable invitation au rêve et…