Déplier/replier le menu
Women’s Spirits Society : le premier club de dégustation de spiritueux fins exclusivement réservé aux femmes

WomenSpirits

J’étais conviée cette semaine à la première édition de la Women’s Spirits Society : le premier club de dégustation de spiritueux fins exclusivement réservé aux femmes. L’aspect « exclusivement réservé aux femmes » fait rarement partie de mes critères pour participer à un événement ou choisir un produit mais dans ce cas, j’ai été séduite par l’enthousiasme et l’energie émanant de l’invitation.

Un club réservé aux femmes, sur un sujet -les spiritueux- sans aucun doute plus masculin que celui des vins ou des champagnes : l’idée est intéressante… et suit clairement une tendance de fond, celle des clubs, tribus et autres communautés d’amateurs réunis autour d’un sujet commun.

Pour la première expérience, il s’agissait de (re)découvrir deux single malt écossais au goût quasi antinomique : Glenmorangie, « la Belle » aux arômes délicats et à la texture soyeuse, face à la puissance tourbée de « la Bête » Ardbeg. Incontestablement, l’expérience fût réussie, et la présence de l’excellente Rachel Barrie, Maître Assembleur et créatrice des deux Single Malts, y fût pour beaucoup.

En lançant la Women’s Spirits Society, la Maison du Whisky -puisque l’initiative vient de là- ouvre les portes de tout l’univers des spiritueux -les prochaines éditions mettront en avant aussi bien le rhum que le cognac ou la tequila- à un public effectivement moins sollicité jusque là dans ce domaine. Je vous invite d’ailleurs à (re)lire mes notes au sujet des initiatives prises vis-à-vis des femmes dans les univers du vin et autres alcools ici – Des alcools pour les femmes : autour du vin et ici – Bières et spiritueux pour les femmes.

LIRE LA SUITE