Déplier/replier le menu
La nouvelle stratégie digitale et sociale d’Inter-Rhône

vins du rhone

Nous avons toujours beaucoup d’amour pour nos clients et d’enthousiasme pour les projets que nous conduisons avec eux…

Certaines réalisations sont toutefois marquées d’une saveur particulière, qui tient à de nombreux facteurs, aux nombres desquels bien sûr, la durée, l’ambition, la complexité, l’ampleur, le cadre d’intervention, le champ d’expression, mais aussi les équipes et la qualité des échanges nourris qui participent et contribuent à créer une alchimie particulière.

Le nouveau portail web de l’interprofession Inter Rhône réunit toute ces conditions. Fruit d’une longue et savoureuse collaboration, depuis l’audit et le diagnostic jusqu’à la formulation de la stratégie digitale et sociale, la rédaction du cahier des charges, le suivi de projet avec les équipes techniques et rédactionnelles : ce site nous renvoie à nos convictions avec le sentiment du travail bien exécuté -Merci à Octave & Octave et Angie pour leur complicité !

vins-rhone.com est une parfaite vitrine de notre démarche quotidienne sur le web, à la fois en termes de design et d’ergonomie, du point de vue de son ton et de son angle éditorial, mais aussi et surtout en matière de stratégie de contenus et d’engagement avec l’ensemble des points de contacts, qu’ils soient vignerons, blogueurs, ambassadeurs ou consommateurs. Avec une problématisation des enjeux consistant à traiter la question de l’identité numérique et de la prise de parole en contexte social et conversationnel, dans une logique multilingues, multi-pays, multi-cibles (adhérents, professionnels, consommateurs) et multi-communications puisqu’elles varient selon les pays ou zones géographiques.

Bien loin du site institutionnel, ce portail multilingue prodigue des informations exhaustives sur la Vallée du Rhone et ses vins, dans un traitement à la fois accessible et pointu, adpaté aux néophytes, amateurs et professionnels, sa construction s’appuyant sur quatre chaînes de contenus :
DÉCOUVRIR
| VISITER | PARTAGER | MAGAZINE > Planète Rhône.

Vins_du_Rhone_2

Un espace est bien sûr dédié à l’œnotourisme en Vallée du Rhône, également adapté dans une version mobile, appuyée par une cartographie et une iconographie riches, décalées et dynamiques.

Vins_du_Rhone_3

Transversal au site, dans un esprit deuxpointzéro, tête de pont de la démarche conversationnelle et de la stratégie d’engagement sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Pinterest), le site dédie un espace entier au partage d’expérience : un véritable carrefour d’informations relayant les articles des bloggeurs du monde du vin et aggrégeant les blogs de vignerons.

Vins_du_Rhone_4

Fer de lance de la stratégie de contenus du nouveau site, le magazine Planète Rhône, riche et dynamique, est actualisé régulièrement et offre de nombreux échanges en transversalité sur le site.

A travers les différentes rubriques de ce magazine, le portail donne ainsi la parole au vignoble mais aussi aux amoureux du Rhône à travers le monde, qu’ils soient spécialistes ou amateurs. Et bien sûr, toutes les pages permettent aux internautes de partager leur expérience et d’échanger sur les différents contenus, qu’ils soient rédactionnels ou visuels.

Vins_du_Rhone_5

Une V1.0 qui a vocation à être en constante évolution… à suivre, donc !

LIRE LA SUITE
Mon papa est beau et fort, il boit du bon vin

Merci à notre amie Pauline @eyeswineopen -lire mes notes « Ces blogueuses qui aiment le vin » et « Un an après » pour en savoir plus- pour ce que j’appellerais un excellent clin d’oeil au débat récurrent sur la loi Evin. Excellent week-end à tous !

SOWINE_papa_est_fort

LIRE LA SUITE
Vinodyssée en Afrique du Sud : dégustation des vins de notre « vendange »

Chez SOWINE, nous profitons généralement du vendredi pour partager un moment « dégustation découverte » autour de produits que l’un ou l’autre des membres de la SOWINE Team veut faire découvrir aux autres. Aujourd’hui, nous dégusterons des vins d’Afrique du Sud : les vins issus de notre « vendange » dans la région -lire notre note à ce sujet ici.

Avec en prime quelques photos de notre Vinodyssée en Afrique du Sud, histoire de rêver un peu avant le week-end ensoleillé qui s’annonce… Cheers !

SOWINE_Vignobles_au_pied_de_la_Montagne_de_la_Table

SOWINE_I_Love_Wine

SOWINE_Domaine_Boschendal

SOWINE_Architecture_Cape_Dutch_2

SOWINE_Cap_de_bonne_Esperance_2

LIRE LA SUITE
Le jour où VINISUD entra dans l’ère du web 2.0…

Sowine-vinisud

Un accompagnement global de SOWINE pour le Salon VINISUD

LIRE LA SUITE
Un mois de février chaud et très 2.0 !

Janvier a filé, février est entamé, et si vous avez peur de vous ennuyer, voici quelques conseils pour que ce mois soit l’un de plus réussis de l’année !

BLOG_petitsmomentsdivresse

De la lecture : chez SOWINE, on a complètement craqué sur l’ouvrage « Petits Moments d’Ivresse » de Gustave Kervern & Stéphanie Pillonca. Une idée extra, celle de recueillir les souvenirs de moments d’ivresse des plus grandes stars. Et un résultat à la hauteur : à chaque page ses moments de sincérité et d’émotion mais surtout d’humour, avec quelques perles qui nous donnent le sourire chaque matin. Rien à voir avec le politiquement correct, mais qu’est-ce que ça fait du bien ! Extraits : « Tu leur poses deux trois questions, c’est comme si tu interviewais un lave-vaisselle » ; « Les alcooliques au champagne, c’est quand même assez rare ! » ; « on a récupéré votre mari, il était en train de taper des drives sur l’échangeur de l’A6, faudrait venir le récupérer ». A se procurer au plus vite !

SOWINE_CowDe l’agriculture : avec le Salon de l’Agriculture qui ouvre ses portes au Parc des Expositions de Paris Porte de Versailles le 25 février prochain. Avec un parcours « Bar & Cave à Vin, à la découverte des terroirs viticoles et des spécialités régionales ». L’occasion annuelle de replonger vers nos racines, en plein Paris.

 

Et de la viticulture avec l’incontournable salon Vinisud, réservé aux professionnels du vin, qui ouvre ses portes à Montpellier le 20 février prochain. Un salon convivial et dynamique comme on les aime. Cette année, SOWINE y anime le Pavillon 2.0, un espace dédié au web et au vin en plein coeur du Parc des Expositions. L’occasion unique de rencontrer tous ceux que le sujet intéresse de près ou de loin, d’échanger autour des ateliers, et de passer un bon moment en compagnie de professionnels du vin et de blogueurs venus du monde entier pour l’occasion. Et de découvrir en avant-première les résultats du baromètre SOWINE/SSI 2012, la première étude sur l’influence des nouvelles technologies sur le comportement des consommateurs de vin en France, qui seront présentés lors de la conférence « Mobilité, réseaux sociaux et géolocalisation. Comment satisfaire aux nouveaux usages d’Internet ? Conquérir des clients mobiles en France et à l’international ? » que nous animons avec Philippe Hugon le lundi 20 février à 15h.

BLOG_petitsmomentsdivresse1

Cheers !

LIRE LA SUITE
Le Grand Tasting de la Moustache

SOWINE-Carl-Wine
SOWINE Moustache Friday
oblige : alors que le salon du Grand Tasting bat son plein depuis son ouverture ce matin, nous souhaitions – après le Champagne et les Spiritueux – rendre cette semaine un hommage vibrant à la moustache et au vin.

Sur le volet packaging, découverte défrisante chez nos amis de YouWineBlog avec la gamme de Carl Wine.

Côté vignerons, notre coup de coeur 2011 ira aux bacchantes du duo Charlie et Nady Foucault du Clos Rougeard ! Vote unamime de l’agence pour les deux frères.

SOIWNE-ClosRougeard
Photo © Luc Manago

Et vous quel sera votre coup de coeur ? Quelle est la plus belle Moustache du Salon… ? Envoyez les photos !!!

Et n’oubliez pas : Moustaches Make A Difference

LIRE LA SUITE
SOWINE/SSI 2011 Barometer: internet, social networks and wine in France

SOWINE-barometer-eng

For our beloved English-speaking followers.

Publication of the results of the 2011 SOWINE/SSI Barometer, the first survey to study the influence of new technologies on the behaviour of wine consumers in France. It answers the questions posed by the wine industry: what relationship do the French have with wine? What are their sources of information and how important are new technologies? What role do social networks play and how do they influence the act of wine purchasing?

 

Where wine is concerned, most French people consider themselves to be novices: they want information and need to be reassured before buying

– 74% of the French questioned consider wine to be different from other alcoholic drinks. A majority (62.3%) consider themselves to be novices where wine is concerned.

– 63.8% of the French think at least some wine knowledge is necessary in order to appreciate it and 74.6% of those questioned believe it is essential to do some research before buying wine.

 

Internet and new technologies play an important role in the search for information prior to buying wine, ahead of traditional sources of information but behind advice from one’s entourage 

– Advice from one’s entourage is still the French consumers’ primary source of information before purchasing wine, with 46.8% of those questioned stating they seek such advice. 

- The Internet and new technologies rank fifth (13.3%), behind advice proffered by liquor stores (34.6%), wine specialists (15.3%) and advice directly from the vineyard (14%). Then come specialist wine guidebooks (7.7%) and specialised (4.4%) or the general (3.3%) press. 

- Blogs and forums devoted to wine are consulted by one in three purchasers, and producers’ websites by one in four, whilst fee-paying tasting note websites attract barely 5% of regular purchasers.

 

In France, whilst wine consumers are fairly active on social networks, their membership of online wine communities and use of cellphone applications are relatively low 

– Despite being relatively active users of generalist social networks (+5% compared with the population overall), barely 4% of regular purchasers belong to specialised wine-based networks and 6% to groups devoted to wine on generalist social networks. Oenological cellphone applications are not particularly popular either, with barely 21% of respondents claiming they find them useful.

- A critical mass of active users remains the key to success for a social network or a cellphone application, whether specialist or generalist.

 

Although the number of online purchasers is still relatively small, online purchases are substantially different from those that prevail in traditional channels of distribution

- 10% of the French say they buy wine online, and the typical purchaser is a young, urban male 

- Two in three people who use the Internet to prepare their purchase complete the purchase offline 

– The average amount spent on a purchase on the Internet is sizeably higher than the amount spent offline: the average budget (+102%) and the volume purchased (+90%) are practically twice as high.

 

WHAT IS THE OUTLOOK? 

The 2011 SOWINE/SSI Barometer confirms the special relationship the French have with wine and the increasingly important role played by the Internet and new technologies in pre-purchase research. However, it remains to be seen how the industry will develop the necessary tools to incite consumers to buy online and whether specialised social networks will manage to mobilize a sufficiently large member base to leverage their development in France.

The SOWINE/SSI Barometer is the first survey to study the influence of the Internet and new technologies on the behaviour of wine consumers in France. It was first published in 2010; this is the second edition.

 

SOWINE/SSI 2011 Barometer: survey of a sample of 1,200 people representative of the French population as a whole, conducted from 1 to 8 February 2011

LIRE LA SUITE
Internet, les médias sociaux et le vin : synthèse et perspectives

SOWINE-SSI-VINEXPO-2011

Suite à l’annonce des résultats du second baromètre SOWINE/SSI hier, nous vous proposons de retrouver ici notre synthèse, recommandation et mise en perspective.

LES PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS

> Les nouvelles technologies facilitent et démocratisent l’accès à l’information sur le vin. Surtout et avant tout, elles sont plébiscitées par les consommateurs car elles permettent le dialogue et l’échange.

> Dans un contexte de multiplication des messages, les consommateurs recoupent leurs informations, concentrent leurs sources, privilégient le débat et cherchent le partage, notamment via les réseaux sociaux.

> Si les blogs occupent toujours une place importante, les forums prennent davantage d’essor. Les réseaux sociaux dédiés au vin n’ont, en France, pas encore trouvé leur place.

> L’achat en ligne ne se fait ni dans les mêmes proportions, ni directement via les réseaux sociaux.

LES CLÉS DE SUCCES

> La stratégie de contenus est primordiale : être présent sur internet, sur les réseaux sociaux et via les supports numériques est incontournable, à condition d’y offrir une information de qualité, crédible et dynamique.

> La stratégie d’influence est incontournable, mais elle doit se faire en multipliant les canaux et relais de prescription, les conseils de l’entourage restant la première source d’information.

> La place de l’humain est capitale : dans un contexte « virtuel », le consommateur de vin plébiscite le dialogue et l’échange « réel », que ce soit dans sa recherche d’information ou en contexte d’achat.

PERSPECTIVES

> Enjeu 1 : l’accès au contenu en contexte de mobilité
De plus en plus, l’accès à l’information vin va se tenir au moment de l’acte d’achat. La diffusion des QR-Codes, des sites mobiles et autres applications embarquées jouera un rôle notable dans la transformation au dernier mètre.

> Enjeu 2 : le passage de la recherche d’information à l’achat online
L’ensemble des initiatives online va accompagner la croissance du e-commerce vin. Reste à observer quelle sera l’adhésion des consommateurs au m-commerce  dans ce secteur et le rôle que pourrait jouer les réseaux sociaux dans le transactionnel en France.

> Enjeu 3 : le développement des réseaux sociaux vin
Face à la nécessité pour les plateformes d’agrégation de contenus d’atteindre une taille critique pour exister, les modèles économiques gagnants passeront par un nécessaire phénomène de concentration des principaux acteurs.

Vous pouvez télécharger la présentation de synthèse du baromètre SOWINE/SSI 2011 ici.

N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples détails ou compléments d’informations.

The SOWINE Team

LIRE LA SUITE
Les résultats du baromètre SOWINE/SSI 2011 : internet, les réseaux sociaux et le vin

SOWINE-VINEXPO-2011-RESULTS

Annoncés aujourd’hui en avant-première sur VINEXPO, voici les grands enseignements du baromètre SOWINE/SSI 2011 : la première étude sur l’influence des nouvelles technologies sur le comportement des consommateurs de vin en France.

En matière de vin, le consommateur français se considère majoritairement comme néophyte : il recherche de l’information et a besoin d’être rassuré avant d’acheter

  • Pour 74% des Français interrogés, le vin est un produit à distinguer des autres alcools.
    Une majorité d’entre eux (62,3%) se considère comme néophyte en matière de vin.
  • Pour 63,8% des Français, il est important d’avoir un minimum de connaissances sur le vin pour savoir l’apprécier et pour 74,6% des sondés, il est primordial de se renseigner avant d’acheter du vin.

Internet et les nouvelles technologies occupent une place importante dans la recherche d’information menant à un achat de vin, devant les sources d’information traditionnelles mais après les conseils de l’entourage

  • Les conseils de l’entourage demeurent la toute première source d’information utilisée par les consommateurs français pour préparer un achat de vin, avec 46,8% des sondés affirmant s’y référer.
  • Internet et les nouvelles technologies se placent au 5e rang (13,3%), derrière les conseils prodigués par les cavistes (34,6%), les sommeliers (15,3%) et les échanges directs avec le producteur (14%), Arrivent ensuite les guides spécialisés (7,7%) et la presse écrite, qu’elle soit spécialisée (4,4%) ou généraliste (3,3%).
  • Les blogs et les forums consacrés au vin sont consultés par 1 acheteur sur 3 et les sites de producteurs par 1 acheteur sur 4, alors que les sites payants de notes de dégustation attirent à peine 5% des acheteurs réguliers.

En France, si le consommateur de vin est particulièrement adepte des réseaux sociaux, son adhésion aux communautés en ligne sur le vin et son usage des applications mobiles demeurent faible

  • Malgré une utilisation plus active des réseaux sociaux généralistes (+5% par rapport à la population moyenne), à peine 4% des acheteurs réguliers appartiennent à des réseaux sociaux spécialisés sur le sujet vin et 6% à des groupes dédiés au vin sur les réseaux sociaux généralistes. Les applications mobiles dédiées au vin sont elles aussi encore peu considérées, avec à peine 21% des répondants affirmant leur porter de l’intérêt.

Malgré un volume d’acheteurs en ligne encore assez faible, les comportements d’achat online diffèrent substantiellement de ceux qui prévalent dans les canaux traditionnels de distribution

  • 10% des Français affirment acheter du vin en ligne, avec un acheteur type au profil plutôt masculin, urbain et jeune
  • 2 personnes sur 3 ayant utilisé Internet pour préparer leur achat de vin finissent par acheter offline
  • Le panier moyen pour un achat effectué sur Internet est sensiblement plus élevé que pour un achat effectué dans un canal offline : le budget moyen (+102%) et le volume d’achat (+90%) sont quasi doublés

QUELLES PERSPECTIVES ?

L’édition 2011 du Baromètre SOWINE/SSI confirme le rapport particulier que les Français entretiennent avec le vin et le rôle de plus en plus important que jouent Internet et les nouvelles technologies dans le processus d’information avant l’achat de vin.

Pour la deuxième année consécutive, SURVEY SAMPLING INTERNATIONAL (SSI) s’associe à l’agence SOWINE pour la réalisation de ce baromètre : la première étude consacrée à l’influence d’Internet et des nouvelles technologies sur le comportement des consommateurs de vin en France.

 « L’évolution rapide de l’utilisation des réseaux sociaux est un sujet qui nous touche tout spécialement dans notre métier de recueil d’opinions de consommateurs dans le monde entier. Les acheteurs de vin sont à la recherche d’avis et de recommandations. Le pouvoir du partage et l’accès à la prescription via internet et les réseaux sociaux sont donc déterminants dans leurs décisions d’achat » commente Renaud Farrugia, Directeur Général de SSI en France.

« Il reste à apprécier comment la filière saura développer les outils nécessaires pour inciter les consommateurs à acheter en ligne et si les réseaux sociaux spécialisés sauront fédérer des bases de membres suffisamment étoffées pour assurer leur essor en France » déclare Marie Mascré, Directrice associée de l’agence SOWINE.

Enquête réalisée auprès d’un échantillon de 1200 personnes, représentatif de la population française, du 1er au 8 février 2011.

***

Pour plus d’informations
OU obtenir les résultats détaillés
du Baromètre SOWINE/SSI 2011 :

 

Marie Mascré | marie [aT] sowine.com

Sylvain Dadé | sylvain [AT] sowine.com

 

***

SOWINE-logo-SSI SURVEY SAMPLING INTERNATIONAL (SSI) est le premier fournisseur mondial de solutions d’échantillonnage à destination des professionnels du marketing. Dans plus de 50 pays dans le monde, SSI leur donne accès à plusieurs millions de répondants via Internet, téléphone et mobile, B2C ou B2B, pour leurs besoins d’études. SSI a réalisé tout récemment une étude dans 14 pays très éloquente sur l’utilisation des réseaux sociaux par les internautes. www.surveysampling.com

 

Pour plus d’informations et obtenir les résultats détaillés
du Baromètre SOWINE/SSI 2011 :

 

Marie Mascré | marie@sowine.com | +33 (0)6 99 34 73 51

Sylvain Dadé | sylvain@sowine.com | +33 (0)6 67 36 55 63 

LIRE LA SUITE