Déplier/replier le menu
Un mois de février chaud et très 2.0 !

Janvier a filé, février est entamé, et si vous avez peur de vous ennuyer, voici quelques conseils pour que ce mois soit l’un de plus réussis de l’année !

BLOG_petitsmomentsdivresse

De la lecture : chez SOWINE, on a complètement craqué sur l’ouvrage « Petits Moments d’Ivresse » de Gustave Kervern & Stéphanie Pillonca. Une idée extra, celle de recueillir les souvenirs de moments d’ivresse des plus grandes stars. Et un résultat à la hauteur : à chaque page ses moments de sincérité et d’émotion mais surtout d’humour, avec quelques perles qui nous donnent le sourire chaque matin. Rien à voir avec le politiquement correct, mais qu’est-ce que ça fait du bien ! Extraits : « Tu leur poses deux trois questions, c’est comme si tu interviewais un lave-vaisselle » ; « Les alcooliques au champagne, c’est quand même assez rare ! » ; « on a récupéré votre mari, il était en train de taper des drives sur l’échangeur de l’A6, faudrait venir le récupérer ». A se procurer au plus vite !

SOWINE_CowDe l’agriculture : avec le Salon de l’Agriculture qui ouvre ses portes au Parc des Expositions de Paris Porte de Versailles le 25 février prochain. Avec un parcours « Bar & Cave à Vin, à la découverte des terroirs viticoles et des spécialités régionales ». L’occasion annuelle de replonger vers nos racines, en plein Paris.

 

Et de la viticulture avec l’incontournable salon Vinisud, réservé aux professionnels du vin, qui ouvre ses portes à Montpellier le 20 février prochain. Un salon convivial et dynamique comme on les aime. Cette année, SOWINE y anime le Pavillon 2.0, un espace dédié au web et au vin en plein coeur du Parc des Expositions. L’occasion unique de rencontrer tous ceux que le sujet intéresse de près ou de loin, d’échanger autour des ateliers, et de passer un bon moment en compagnie de professionnels du vin et de blogueurs venus du monde entier pour l’occasion. Et de découvrir en avant-première les résultats du baromètre SOWINE/SSI 2012, la première étude sur l’influence des nouvelles technologies sur le comportement des consommateurs de vin en France, qui seront présentés lors de la conférence « Mobilité, réseaux sociaux et géolocalisation. Comment satisfaire aux nouveaux usages d’Internet ? Conquérir des clients mobiles en France et à l’international ? » que nous animons avec Philippe Hugon le lundi 20 février à 15h.

BLOG_petitsmomentsdivresse1

Cheers !

LIRE LA SUITE
Festival du Livre Culinaire et Miscellanées

SOWINE_Festival_du_livre_culinaire Alors que se déroule à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 6 mars au CentQuatre à Paris le Festival du Livre Culinaire, qui propose un certain nombre d’animations sur le sujet au grand public -exposition, conférences, démonstrations de cuisine-, je vous invite à (re)découvrir un petit livre particulièrement amusant : Les Miscellannées Culinaires de Mr. Schott.

Vous avez sans doute entendu parler des Miscellanées originales de Ben Schott publiées en 2005, je vous invite à en découvrir la version culinaire. Le livre date certes de 2007 mais on ne se lasse pas de l’avoir à ses côtés pour tout savoir d’anecdotes diverses et variées -et souvent drôles- sur le manger et le boire, depuis le noms des Saints-Patrons culinaires jusqu’au nom et à la contenance des verres à bière en passant par la cuisson du sucre et la découpe des légumes au Japon.

SOWINE_Miscellanees_Culinaires Une lecture à faire en complément de l’ouvrage A Wine Miscellany dont j’avais parlé ici. Les Miscellanées Culinaires de Mr. Schott vous permettra aussi d’apprendre 98 expressions d’argot de l’ivresse et de retenir définitivement la célèbre citation de Madame Bollinger à propos du champagne : « j’en bois lorsque je suis joyeuse, et lorsque je suis triste. Parfois j’en prends quand je suis seule. Quand j’ai de la compagnie, je le considère comme obligatoire. Je m’amuse avec quand je n’ai pas d’appétit, et j’en bois lorsque j’ai faim. Autrement, je n’en prends jamais – A moins que je n’aie soif« .

LIRE LA SUITE
1001 secrets sur le vin

L'activité est toujours intense à l'agence au mois de septembre : entre la mise en place des actions de communication de fin d'année pour nos clients, les visites dans le vignoble pour les vendanges et les multiples événements de rentrée auxquels nous avons envie d'assister, il n'est pas toujours simple de trouver un peu de temps pour reposer son esprit et s'inspirer.

SOWINE_1001 secrets_Vin Heureusement, dans la multitude de sollicitations, il arrive parfois qu'un ange passe et offre un précieux moment de calme et de plaisir. Ce fut le cas pour moi cette semaine avec la découverte du livre de Régis Cailleau, "1001 secrets sur le vin".

Un ouvrage compact qui s'emporte et se lit partout, 400 pages d'anecdotes et de conseils qui se parcourent dans le désordre. J'avais découvert avec plaisir l'ouvrage A Wine Miscellany de Graham Harding en 2008 -lire ma note à ce sujet ici, je parcours avec joie depuis son lancement il y a quelques jours le travail de Régis Cailleau : un livre tout en sourires, humilité et générosité, à l'image de son auteur. Bonne lecture !

LIRE LA SUITE
Le Jugement de Paris : le jour où les vins californiens ont supplanté les vins français

SOWINE_LeJugementDeParis
Dégustation de vins californiens hier à la Résidence de l’ambassadeur des États-Unis à Paris, à l’occasion de la parution en français du livre « Le Jugement de Paris » aux éditions Gutenberg. J’y ai (re)découvert les derniers millésimes de domaines visités en Californie il y a quelques années, des vins introuvables en France pour certains et des domaines qui ont fait la réputation des vins californiens : Beringer, Château Montelena, E. & J. Gallo, Joseph Phelps, Ridge, ou encore Robert Mondavi et Verite.

« Le Jugement de Paris » raconte l’épopée du vin californien et surtout la fameuse dégustation à l’aveugle organisée à Paris en 1976 par Steven Spurrier et Patricia Gallagher lors de laquelle le jury d’experts français, invité à déguster et comparer des grands crus français et californiens, couronna… les vins américains, à la surprise générale. Un épisode annonciateur de la reconnaissance et du succès qui s’ensuivirent.

Le Jugement de Paris constitue un événement dans l’histoire des vins français et des vins du nouveau monde, non seulement parce qu’il marque la date à laquelle les vins californiens ont égalé -et dépassé- leur modèle, mais aussi parce qu’il met en avant l’audace des vignerons californiens et démontre qu’une saine émulation peut -heureusement- engendrer une -bénéfique et indispensable- remise en question.

LIRE LA SUITE
Les miscellanées du vin

Si vous avez aimé l’excellent ouvrage Les Miscellanées de M. Schott, je vous invite à découvrir une version « miscellanées » pour l’univers du vin : A Wine Miscellany, par Graham Harding. Davantage d’anecdotes que de listes pour cette déclinaison là, mais cela reste un sympathique moyen d’en savoir un peu plus sur le sujet.

Sowine_miscellany

LIRE LA SUITE
Matt Skinner, 100 wines you should be drinking et Innocent Bystander

Sowine_mattskinner_2

Je vous avais déjà recommandé la lecture de sa version 2007 ; voici les recommandations 2008 de l’Australien Matt Skinner, « London’s funkiest sommelier » : 100 wines you should be drinking. Un point de vue inhabituel sur les vins à déguster, classés par thèmes : budget days, eating with friends, drinking in style

Parmi les cuvées conseillées par le sommelier préféré du célèbre chef anglais Jamie Oliver, signalons la dernière innovation de Phil Sexton chez Innocent Bystander : un moscato -pétillant donc- rosé 2007, avec bouchage capsule. Innocent Bystander, c’est ce vin australien, de la Yarra Valley, dont je vous ai parlé il y a quelques temps -ici : des vins de qualité, un excellent rapport qualité prix et une approche marketing détonnante et efficace, qui ne plairait pas forcément en France mais qui est tout à fait adaptée à l’humour de la cible anglo-saxonne. Il suffit de parcourir le site Internet de la marque -ici- pour en être convaincu -une best practice du marketing et de l’innovation dans l’univers du vin.

LIRE LA SUITE
Mangas et succès du vin au Japon

Sowine_sommelierLes amateurs de mangas connaissent déjà SOMMELIER, version française d’un manga japonais qui raconte les aventures de Joe Satake, jeune et talentueux sommelier Japonais vivant en France.

Cette série -le sixième volume vient de paraître en France-, éditée en français dix ans après sa première publication au Japon, est le premier manga nippon consacré à l’univers du vin. D’autres parutions en bandes dessinées sur le vin et l’oenologie -dont une version féminine, Sommelière, ou encore la série Les Gouttes de Dieu- lui ont emboîté le pas, contribuant à la promotion du vin sur l’archipel, mais aussi dans d’autres pays d’Asie, en Corée du sud particulièrement.

Quand on connaît l’intérêt pour les mangas au Japon -qui concerne toutes classes d’âge et sociales- et la capacité des Japonais à s’intéresser à de nouvelles activités « en vogue », rien d’étonnant à ce que ces ouvrages, qui ont une réelle approche éducative, participent à l’intérêt des lecteurs pour le vin. L’un des trois auteurs du manga Sommelier, Ken-ichi Hori, est par ailleurs considéré comme l’un des meilleurs spécialistes japonais du vin.

De fait, le vin est depuis quelques années une boisson très appréciée au pays du Soleil Levant mais aussi plus généralement en Asie, avec une vraie volonté des consommateurs de bien connaître le produit -cours d’oenologie, écoles du vin, clubs de dégustation-, une offre très large -vins d’Europe et vins de tous les pays du « nouveau monde » référencés chez les cavistes et dans les supermarchés- et l’adaptation des lieux de consommation à la demande, bars et restaurants proposant systématiquement du vin au verre à leurs clients.

Sowine_japonSi le manga est un média pour le moins inhabituel pour lancer une tendance, il a en tous cas poussé une mode du vin qui perdure au Japon, principalement portée par les jeunes consommateurs et les femmes. Je précise également que le vin n’est pas la seule boisson alcoolisée au coeur de certains mangas : le whisky est également concerné, des marques comme Suntory allant jusqu’à s’associer à la parution d’épisodes. Richard Paterson, Master Blender de renom, est quant à lui devenu il y a quelques années le héro d’un manga consacré à la découverte du whisky. Kampaï !

LIRE LA SUITE
Livre : Le vin et le divin

Sowine_divin_2 En ce début d’été, une lecture recommandée à tous les amateurs de vin, pour mieux comprendre les liens qui existent depuis toujours entre les boissons fermentées et les rites des grandes religions : Le vin et le divin, par Jean-Robert Pitte, aux éditions Fayard.

Un livre petit format, très accessible, vraiment intéressant, rédigé simplement par un spécialiste du sujet dont on sent qu’il prend un réel plaisir à parler de ce qu’il aime et à partager ses connaissances… Une évasion en soi, un voyage vers les destinations de la vigne et du vin dans le monde, mais pas seulement puisque le sujet aborde aussi d’autres boissons rituelles comme la bière, le vin de palme ou le saké…

LIRE LA SUITE
Blue Ocean, Yellow Tail et le Cirque du Soleil

Sowine_blueoceanCet été, si vous voulez prendre un livre de stratégie sur la plage, je vous conseille la lecture de Blue Ocean Strategy (disponible aussi en français).

Le livre décrit la stratégie « Blue Ocean« , un modèle de réflexion privilégiant l’innovation de rupture dans les environnements concurrentiels saturés. Un moyen de mettre en oeuvre les idées jaunes de Mark en somme… et quand les idées jaunes créent des océans bleus, alors on obtient… des dollars (?!?)

Rédigé par des professeurs de l’INSEAD (Kim Chan et Renée Mauborgne), l’ouvrage décrit aussi les problèmes de résistances aux changements rencontrés par les entreprises.

Le point intéressant avec ce livre, c’est qu’il cite de nombreux exemples et études de cas pour illustrer ces sauts de valeur, cette approche permettant d’identifier de nouveaux marchés en développant des services et produits en disruption.

Un des modèles de stratégie « Océan Bleu » pris en exemple est la réussite formidable de la marque de vin australienne Yellow Tail lancée en 2000 par la société Casella Wines (12 millions de caisses) et qui connait un succès retentissant aux Etats-Unis.

Un autre modèle de réussite explicité concerne le Cirque du Soleil. A ce titre, j’assistais justement hier soir à la représentation du spectacle Alegría qui se joue en ce moment à Paris/St-Denis.

Je vous recommande vivement ce spectacle visuel, entre ballet, théâtre et cirque. Un univers très onirique, palpitant et poétique. Ne tardez pas, la dernière se tient le 15 juillet 2007. Bon plan : vous pouvez achetez et réserver vos billet sur TickeTac.com.

Sowine_alegria

LIRE LA SUITE
The Juice

100 wines you should be drinking

En attendant la parution prochaine de la version 2008, vous pouvez consulter les excellentes recommandations de l’australien Matt Skinner dans The Juice 2007.

Amazon
Thejuice

LIRE LA SUITE