Déplier/replier le menu
Effervescence à Cannes : quand les champagnes et spiritueux investissent le Festival

SOWINE_Cannes
Des people ultra people, un tapis rouge, la Côte d’Azur, des palmiers, la Croisette, des strass, des paillettes, du cinéma. Le mythe du festival de Cannes… The place to be du mois de mai !

Alors que vient de s’achever l’édition 2011 du Festival, où nous avons passé quelques jours, voici quelques observations in situ, avec cette question : comment évolue la place occupée par les marques de champagne et de spiritueux sur un événement à visibilité mondiale où chacun cherche à faire sa place ?

A peine le pied posé à Cannes, direction la Quinzaine des Réalisateurs où la bière de spécialité belge Duvel est partenaire de l’événement. Remise des Carosses d’Or, projection du film belge La Fée de Fiona Gordon suivi d’une soirée à la Villa des Inrocks. Avec une très belle visibilité pour Duvel : pas facile pour une bière de s’imposer dans le milieu, mais quand on est le champagne de la bière…

SOWINE_Cocktail-Cannes-2011_La-PerleToujours à la Villa des Inrock, direction le bar Belvedere, qui trône au milieu du jardin, vedette de la soirée aux côtés de Julien Doré venu chanter pour l’occasion.


Au Carré Grey Goose, c’est le cocktail La Perle, en forme d’huitre, qui est proposé à la dégustation. Situé en plein cœur de la croisette, le Carré Grey Goose s’offre une visibilité à faire pâlir la concurrence… Avec une fréquentation intensive dès la nuit tombée !

Quid des habitudes de consommation en boîtes de nuit ? Les plus grands noms des nuits françaises se délocalisant à Cannes durant le festival – du Baron au VIP Room en passant par le Nikki Beach, toutes les marques cherchent à être référencées dans les meilleurs emplacements.

SOWINE_Belvedere_CérémonieDirection le VIP Room pour vérifier ce qu’il en est avec la soirée Belvédère. Un accueil extrêmement chaleureux, un Jéroboam arborant un joli nœud papillon platine cette année :  Belvédère est présent à Cannes pour la 5ème année consécutive, avec toujours autant d’imagination -lire ma note à ce sujet sur l’édition 2010 ici- et de succès en termes de visibilité. Autre exemple, Dom Pérignon qui révélait cette année en exclusivité festival de Cannes ses nouvelles bouteilles lumineuses dédiées au monde de la nuit.

Côté rituels de dégustation, l’éternel fossé entre le discours des marques, qui prônent d’adopter des rituels de dégustation qualitatifs, et la pratique des consommateurs : autour de moi, les magnums fusent, plus souvent consommés en mode « arrosage » des clients que pour être dégustés de manière classique.

SOWINE_DomPé Le festival de Cannes est définitivement le lieu et le moment idéal pour toutes les marques qui souhaitent êtres vues… et qui en ont les moyens. Le retour sur investissement réel: une clientèle internationale, sans limites et prescriptrice, pour 10 jours d’effervescence consommatrice qui peuvent s’avérer extrêmement décisifs en termes d’image pour une marque. Preuve en est que la plupart des grandes marques y sont : au-delà de celles dont j’ai parlé ici, j’aurais pu en citer beaucoup d’autres, de Martini à Chivas en passant par Nicolas Feuillatte. Et d’autres qui n’y sont pas profitent en toute logique de cette actualité festive pour annoncer le lancement de nouveaux produits.

Si les résultats sont souvent probants pour les marques qui ont les moyens de s’y inscrire dans la durée, l’effet « montée des enchères » d’une année sur l’autre est indéniable, chaque marque cherchant les solutions les plus impactantes pour obtenir toujours plus de visibilité. Une efficacité en termes d’image à la hauteur des investissements consentis… à condition de ne pas se perdre dans les strass et paillettes ! - Coralie


Cocktail Grey Goose La Perle :

Servi dans un verre en cristal inédit, le cocktail se présente sous la forme d’une huître ouverte : 4cl de Grey Goose l’Originale et une perle nacrée de glace parfumée à la fleur de jasmin. 

Cocktail Belvedere Cérémonie : 
4 cl de vodka Belvedere pure
7 cl de thé blanc rose lotus
2 cl de jus de framboise
2 cl de jus de lychee
1 quartier de citron vert